"C'est quand même dingue cette histoire..." : plus les risques augmentent, et plus les marchés sont résiliants, voire continuent de monter... A n'y rien comprendre... Et ça continue encore aujourd'hui en Europe, à l'heure où nous écrivons ces lignes.

En 
Europe e t aux Etats-Unis, les marchés sont dans le vert sur les 7 derniers jours ; très légèrement rouges en Asie ; sur les valeurs-refuges (or / CHF / bond américain), pas de mouvement particulier. Et pourtant l'accroissement des tensions est réellement palpable :

- Les Etats-Unis : plein de sujets ; l'histoire de l'Ukraine va mal se finir, Trump a décidé hier soir de jouer la surenchère ; Avec la Chine, on a compris hier que la résolution n'était pas pour demain. Les Etats-Unis viennent de faire une sortie sur la protection des minorités, les Ouigours musulmans en l'occurence, en imposant des restrictions de visas à plusieurs membres de gouvernement chinois. Les reprises de pourparlers, demain, promettent d'être tendues, voire explosives, un article relevé ce matin parlant que "le moindre élément négatif pourrait faire l'effet d'une bombe sur les marchés"... bien...

- Pas de commentaire sur le Brexit, ou BoJo nous permet... de ne plus comprendre grand chose avec sa volonté de ne pas arriver à un accord tout en y arrivant sans y arriver... Au secours, je ne comprends plus rien, mais de grâce, virez-les !


"Alors moi je dis" :

- Cela va continuer à se dégrader aux Etats-Unis, mais nous avons probablement encore du temps dans ce feuilleton à rebondissements. En attendant, portons les actions et indices sur actions tant que ça monte ;
- Méfiance, méfiance, on est, à notre avis, en fin de cycle, en attendant la moindre nouvelle que les marchés jugeront acceptables de recevoir, pour littéralement corriger.
A notre (humble) avis, nous ne sommes pas loin d'une correction de 25 à 30% des principaux indices, mais vu l'engouement pour les marchés actions, nous nous abstenons de tout commentaire.


Peut-être qu'il faut continuer à porter du H2o Multibonds, mais même le fonds, malgré la baisse de l'EUR/USD, en ce moment, fait du surplace... Sincèrement, notre seul objectif, désormais, est de défendre les performances acquises depuis le début de l'année.

Indices performance pour points marchés