Les marchés ont encore pris 2%, incluant les pertes de 3% il y a 8 jours… Une situation qui s’est retournée vendredi dernier, près l’annonce de très bons chiffres sur l’emploi américain.
Première conférence de Christine Lagarde à la BCE, mais aussi vote en cours chez nos amis les grand-bretons. Et au moment où nous écrivons, les bourses s’envolent sur un énième tweep de trunt, pardon tweet de Trump, qui nous dit qu’un accord Etats-Unis - Chine est super super proche (cf article sur le site du Financial Times, « trade deal very close » :
https://www.ft.com).

Sans oublier la deadline fatale où le monde va s’arrêter de tourner : le 15 décembre, date-butoir ou l’administration américaine va de nouveau instaurer des droits de douanes envers la Chine, qui a d’ores et déjà annoncé son intention de riposter fermement...

Néanmoins, une embellie semble se dessiner au niveau économique. Le ralentissement annoncé semble être contredit par les dernières statistiques économiques (cf article joint)

Articles relevés : la grande peur de l’incursion des GAFA dans le milieu bancaire, qui pose aussi la question de la sûreté et sécurité du cloud


Enfin, d’un point de vue gestion, nous entamons aujourd’hui et pour les jours à venir une sécurisation des plus-values de l’année, essentiellement par le biais de vente de titres. Il n’est pas question, à ce stade de vendre toues les actions, mais de vendre certaines positions ou d’écrêter certaines plus-values, quitte à rester en cash sur la fin de l’année.

Indices Performance pour points marchés

Les Echos - GAFA

Les Echos - Chine

Les Echos - Eco